add top
dimanche, 27 mars 2016 12:42

Brahim Boutayeb, un nom en or dans l'histoire des Jeux Olympiques

Le 15 août 1967, cette date nous rappelle la naissance de Brahim Boutayeb dans la ville de Khemisset. C'est dans cette ville que Brahim Boutayeb a fait ses débuts en tant qu'athlète pour devenir après un des meilleurs athlètes qu'a connu l'histoire de l'athlétisme marocain.

En 1985, le natif de Khemisset s'est classé 10ème lors de la 13ème édition des Championnats du Monde du cross-country. Une année après, il améliorera son classement et terminera 7ème lors des mêmes championnats. Il participera après à la première édition des Championnats du Monde "juniors" qui se sont déroulés à Athènes. Il a été aligné sur 5.000 mètres et a terminé quatrième.

En 1987, Brahim Boutayeb va participer aux Championnats du Monde qui se sont déroulés à Rome, mais sa marche ne va malheureusement pas dépasser le cap du premier tour. Après cette déception, le natif de Khemisset va connaitre ses meilleurs jours en 1988. Spécialiste de 5.000 mètres, il connaitra le sacre olympique sur la distance du 10.000 mètres aux Jeux Olympiques de Séoul.

La course de Brahim Boutayeb, remportée aux Jeux Olympiques à Séoul en 1988, restera dans la mémoire. Lors de cette course, le natif de Khemisset a suivi au début l'athlète kényan Kipkemboi Kimeli qui est parti sur un rythme très rapide, avec des temps de passage en avance sur le record du monde. Il l'a suivi jusqu'au début du troisième kilomètre, puis il a placé une accélération qui lui a permet de distancer ses rivaux. Il a contrôlé ensuite facilement la course pour remporter son premier titre mondial et marquer son nom en or dans l'histoire des Jeux Olympiques.

En 1991, lors des Championnats du Monde qui se sont déroulés à Tokyo, Brahim Boutayeb va être aligné sur 5.000 mètres et va finir troisième de la course pour remporter une médaille de bronze. Une année après, il participera aux Jeux Olympiques de Barcelone et terminera 4ème sur 5.000 mètres à 0,75 secondes du vainqueur, l'allemand Dieter Baumann.

Après quelques nouvelles participations "ratées" aux Championnats du Monde et au reste des compétitions mondiales, Brahim Boutayeb va prendre la décision de mettre fin à sa carrière d'athlète et consacrer sa vie à une autre pratique sportive, le rallye. Après une carrière au rallye, le natif de Khemisset va faire son retour au domaine de l'athlétisme, pas en tant qu'athlète mais en tant que dirigeant. Après avoir occupé le poste du président de la section "athlétisme" au club de la commune de Khemisset, aujourd'hui, il est président de la Ligue de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.

Bonne chance à LUI dans sa nouvelle carrière !

Écrit par : Kamal Znidar